Category Archives: Pub

De l’importance des enjeux liés à la pub in-game

Hola Chicos y Chicas, j’espère que vous vous êtes bien pété la panse à Noyel, et que vous vous apprêtez à faire de même pour le changement d’année.

J’ai récemment passé un casting pour lequel je devais préparer une chronique libre sur le jeu vidéo et j’ai tout naturellement choisi le sujet de la pub in-game :) Après réflexion, j’ai choisi de vous faire partager cette chronique  (un peu rallongée pour l’occasion) puisqu’à mes yeux elle résume pas trop mal l’importance des enjeux liés à ce sujet, et en cela justifie le choix de mon thème de travail.

La publicité in-game n’est pas un phénomène récent (loin de là) mais il semble aujourd’hui prendre tout son sens, et ce pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, la transformation du jeu vidéo en véritable média de masse depuis quelques années. On dit alors merci à NainTempsDo pour avoir multiplié le nombre de joueurs et surtout pour avoir diversifié leurs profils (et là je cite ma maman : “la DS, c’est le meilleur investissement que j’ai fait depuis bien longtemps”). Résultat : même la fameuse ménagère se prend à devenir gameuse, ce qui est susceptible d’attirer l’attention des annonceurs.

Ensuite, gageons que les éditeurs/studios ne cracheront pas sur une source de financement (potentiellement très importante) supplémentaire afin de développer des jeux toujours plus passionnants.

Enfin, le facteur qui selon moi est très fortement responsable de l’arrivée massive de pubs in-game est l’hyperconnectivité de nos supports de jeux ainsi que l’explosion du marché du DLC (downloadable content, contenu téléchargeable en français). Les échanges permanents entre la console et la plateforme de jeu (Xbox Live, PS Home, Steam…) permettent de récupérer des informations de jeu envoyées par la console (ou l’ordinateur) du gamer afin que les régies puissent proposer des publicités ciblées, adaptées à chacun. Le contenu publicitaire devient donc principalement dynamique, donc potentiellement plus efficace, plus rentable et moins instrusif.

Car c’est bien ça qui effraie le joueur quand on lui parle de publicité in-game. Pour ne pas être contre-productive, il semble que celle-ci se doit de renforcer le sentiment d’immersion dans le jeu, ou au moins qu’elle n’apparaissent pas de façon intrusive, comme un cheveu sur la soupe (ou comme une couille dans le potage, tout dépend de votre niveau de langage ^^).

Il y a même des situations où la pub in-game existe depuis plusieurs années, tellement elle y est indispensable. Pensez à PES, Forza Motorsport, NHL et Cie ou globalement tous les jeux de sport (milieu dans lequel la pub est plus que présente). Sans aucun bandeau publicitaire dans le champ de vision, l’expérience perdrait VRAIMENT en réalisme, non ?

Forza Motorsport 3 - Xbox 360 - Source : Jeuxvideo.com

Forza Motorsport 3 - Xbox 360 - Source : Jeuxvideo.com

Si dans certains jeux, l’insertion publicitaire parait se faire facilement et sans accroc, la tâche risque de se compliquer lorsqu’on touche à des univers de jeu en dehors de la réalité. Serait-il bien vu d’intégrer une bouteille de Coca-Cola telle quelle dans World of Warcraft ? J’ai tendance à penser que non (reste à répondre à cette question dans mon mémoire, n’est-il pas ?)

WoW + Coca-Cola ?

Wow + Coca : ça vous dérangerait vous ?

Tout l’enjeu réside donc selon moi dans le fait que l’insertion publicitaire in-game nécessite une réflexion poussée et une étroite collaboration entre les différents acteurs (annonceurs, régies, studios et éditeurs) afin de proposer des publicités pertinentes, car il semble bien facile de faire un faux-pas et ainsi de s’attirer le courroux des joueurs.

C’est d’ailleurs ce qui s’est passé il y a plusieurs mois dans l’add-on “Fury” du jeu WipeOut HD téléchargeable sur le PlayStation Home, puisque de nombreux joueurs se sont plaints via les réseaux sociaux d’un écran de publicité affiché pendant le temps de téléchargement entre différents niveaux (voir ici pour plus d’infos). Les raisons de la critique étaient multiples :

– le temps de chargement visiblement rallongé depuis l’ajout de la publicité (la preuve sur cette vidéo)

– le contenu de la publicité en elle-même, pour une assurance, pas vraiment en lien avec le thème, l’univers et le profil démographique du joueur engagés ici

– la fréquence d’apparition de la publicité (3 à 4 fois par heure, et cela même en mode offline)

Et la voix des joueurs à su se faire entendre, puisque seulement quelques jours après son apparition, la pub en question a été supprimée des écrans.

J’invite donc les régies, les annonceurs et les éditeurs à ne pas confondre vitesse et précipitation et à garder l’esprit ouvert et créatif quant à l’implémentation de la publicité dans le jeu vidéo.


Amis lecteurs, si vous êtes arrivés jusque là, je vous en remercie :)

J’espère que vous aurez compris les raisons qui font que je trouve ce sujet particulièrement passionnant. N’hésitez pas à me reprendre si je dis des bêtises, et à faire part de vos expériences sur le sujet, je serai plus que ravie d’en discuter :p

Advertisements
Tagged , , ,

La RATP et son histoire de poche : le mot de la fin

Bon bah voilà, la campagne de la RATP dont j’avais parlé y’a quelques jours retombe comme un vieux soufflé mal cuisiné. En effet, il était bien question du nouveau service WAP “Ma RATP dans la poche” dont nous avons plus lire le test sanglant d’Imrallion dans les commentaires ici ^^

Ma RATP dans la poche

Ma RATP dans la poche

Ci-dessus l’affiche prise en photo sur la ligne 14 ce matin, au même endroit que les précédentes.

La baseline : “Pour connaître tous les horaires en temps réel, il suffit d’avoir une poche!”

Ok, mais elle est pas sensée s’être esquivée de mon jean la semaine dernière cette fameuse poche ?

Donc, si j’ai plus de poche, je ne peux pas accéder aux services WAP , non ?

Bon. Un petit détour sur le groupe Facebook s’impose, histoire de voir si on peut en savoir un peu plus. 5 jours ont passés suite à mon 1er post sur le sujet et le groupe compte actuellement 181 membres. C’est toujours pas fou et aucun contenu nouveau à l’horizon.

Je crois que je me suis fait mon avis sur la campagne (et autant dire qu’il n’est pas positif).

Comme quoi il ne suffit pas d’écrire “Wouah rejoignez notre groupe facebook trop-bien-qu’il-rassemble-les jeunes” sur une affiche pour soulever les foules. Un peu comme si le manuel de “comment faire une campagne cross-media ouèbdeupoinzéro?” avait été appliqué d’une façon purement aveugle…

Tagged , , ,
%d bloggers like this: