Category Archives: Affichage

La communication EASTPAK : Built to Resist

Le mémoire à peine terminé, à peine imprimé, je reviens (enfin). Oui, écrire sur ce blog me manque. Entre 3 lettres de motivations, deux entretiens d’embauches et un rendez-vous au Pôle Emploi,  j’avais envie de vous causer d’une marque que j’affectionne particulièrement. C’est pas pour rien que je l’ai utilisée à deux reprises en étude de cas pour différents cours…

J’en conviens, les produits Eastpak ont bercé mes années collège/lycée, et c’est peut-être là l’origine de mon affection pour la marque. Mais par dessus tout ce que je salue aujourd’hui, c’est le travail des agences de com’ qui ont bossé sur le budget Eastpak, et la grande ouverture d’esprit des brand managers de la marque.

Voyez par vous-même :

Legalize Eucalyptus - 2004

On commence par les koalas amateurs d’eucalyptus. Le parallèle avec les hippies fumeurs de ouinjes est flagrant, les koalas sont top choupi et avouez-le, nous rêvons tous de road-triper sauvagement en combi Volkswagen. Bon ok, vous peut-être pas, mais moi oui. Pour la cible djeunz : c’est mignon et subtilement subversif. Pour les acheteurs (les parents) : ça leur rappelle une certaine époque dont ils sont parfois nostalgiques, et c’est suffisamment subtil pour être toléré. BINGO.

Campagne rejetée par le BVP - 2003

Cette campagne est parmi l’une de mes préférées EVER. La petit fille à l’allure sage (mais pas trop, tétons apparents quand même!), le couteau sanglant, les têtes empaillées et le sac en trophée. Jolie photographie, jolie histoire, jolie campagne. Malheureusement, la campagne a été rejetée par le BVP. Fuck.

Purple Dreadlocks Zombie - Rock on!

On continue avec la série des Zombies, série qui dure et perdure. Le zombie, figure de proue de la sous-branche geeke qui kiffe les films bourrés d’hémoglobine, ultra-bien réalisé. Limite j’échangerais bien ma tête du matin contre la leur. La promesse est simple et efficace : les sacs Eastpak sont “built to resist”, même après la vie.

Mais laissons tomber les print. Car Eastpak fait aussi d’autres types d’opérations. Dernière en date, cette collaboration avec la marque Quinze & Milan pour nous sortir une ligne de poufs/canapés ultra-pratiques et pas moins stylés. Je troquerais volontiers mon pauv’ canap’ Ikea rouge qui grince tellement il en a vu des séants s’asseoir dessus contre cette oeuvre de toute bôôôté. Au delà de ça, c’est pas trop pratique un canapé avec des poches pour ranger magazines et Cie ?

Le canapoches par Quinze & Milan x Eastpak

Pour terminer, un peu de jeu vidéo ^^ Même après 70 pages sur “l’acceptabilité du placement de marque dans le jeux vidéo”, je parle toujours de la pub in-game avec enthousiasme. C’est au détour d’un test de recrutement pour un célèbre éditeur français de jeux vidéo sur mobile (que je ne citerai pas car gniark, il n’a pas daigné me recevoir en entretien), que j’ai remarqué qu’Eastpak faisait AUSSI de la pub in-game.

Eastpak dans SkaterNation

Le placement est simple, pas intrusif, cohérent avec la thématique du jeu : ça passe mieux qu’une lettre à La Poste.

Bref, CLAP CLAP CLAP à Eastpak. Un CLAP pour ses campagnes print décalées avec beaucoup d’humour. Un deuxième CLAP pour cette collaboration complètement inattendue qui semble pourtant être une évidence vu le résultat final. Et un dernier CLAP pour son usage des nouveaux média. Eastpak, je t’aime.

FYI, cet article n’est absolument pas sponsorisé, mais si Eastpak veut m’envoyer des sacs, ou mieux, des tirages pro de leurs campagnes print, je dis OUI OUI OUI !

Sources :

Site Officiel Eastpak (sneak peak de la nouvelle campagne iamthebag.com)

Site Promotionnel Quinze & Milan x Eastpak (plein de supeeerbes visuels)

Site Promotionnel Eastpak dans SkaterNation

Rejected Online

Plus de visuels des campagnes Zombies sur UlfaBlaBla

Advertisements
Tagged , , , , ,

La RATP et son histoire de poche : le mot de la fin

Bon bah voilà, la campagne de la RATP dont j’avais parlé y’a quelques jours retombe comme un vieux soufflé mal cuisiné. En effet, il était bien question du nouveau service WAP “Ma RATP dans la poche” dont nous avons plus lire le test sanglant d’Imrallion dans les commentaires ici ^^

Ma RATP dans la poche

Ma RATP dans la poche

Ci-dessus l’affiche prise en photo sur la ligne 14 ce matin, au même endroit que les précédentes.

La baseline : “Pour connaître tous les horaires en temps réel, il suffit d’avoir une poche!”

Ok, mais elle est pas sensée s’être esquivée de mon jean la semaine dernière cette fameuse poche ?

Donc, si j’ai plus de poche, je ne peux pas accéder aux services WAP , non ?

Bon. Un petit détour sur le groupe Facebook s’impose, histoire de voir si on peut en savoir un peu plus. 5 jours ont passés suite à mon 1er post sur le sujet et le groupe compte actuellement 181 membres. C’est toujours pas fou et aucun contenu nouveau à l’horizon.

Je crois que je me suis fait mon avis sur la campagne (et autant dire qu’il n’est pas positif).

Comme quoi il ne suffit pas d’écrire “Wouah rejoignez notre groupe facebook trop-bien-qu’il-rassemble-les jeunes” sur une affiche pour soulever les foules. Un peu comme si le manuel de “comment faire une campagne cross-media ouèbdeupoinzéro?” avait été appliqué d’une façon purement aveugle…

Tagged , , ,
%d bloggers like this: